web analytics

Articles récents

20130602 Adoration en Communion Spirituelle

Jouarre – Messsage du Père Dollfus à la messe de 11 heures le dimanche 2 juin

Nous venons de partager la communion, l’Eucharistie du Seigneur Jésus. Sur l’autel, il nous reste des hosties que nous venons de consacrer. Qu’allons-nous en faire ?

1°) depuis toujours, elles sont destinées par priorité à ceux qui n’ont pas pu venir à la Messe : les malades, les handicapés, les prisonniers…. Ici même à Jouarre,  nous distribuons chaque semaine environ 25 communions à ces personnes empêchées.

2°) les hosties consacrées non prioritaires sont mises en réserve (réserve eucharistique). Ce n’est pas l’idéal que cette réserve soit déposée au maître-autel. Chez nos voisines bénédictines, cette réserve eucharistique est « mise de côté », dans une chapelle annexe.  Nous avons aussi la chapelle de l’hôpital où sont organisés (chaque lundi à 18 h 00) des temps de prière, de partage et d’adoration.

Aujourd’hui même, dimanche 2 juin, fête de l’Eucharistie, le PAPE FRANÇOIS nous appelle à le rejoindre dans la prière devant le ciboire ou l’ostensoir exposé de 17 h 00 à 18 h 00. Ainsi, « le Pape sera au centre d’un réseau de prière invisible mais synchronisé grâce à la mondovision et à Internet. Il sera alors 5 h 00 du matin à Honolulu, 15 h 00 au Vietnam, 22 h 00 en Islande. Partout dans le monde, au cœur de la forêt amazonienne ou du Congo, dans les cathédrales et quantité de paroisses ou chapelles, tous nous nous unirons dans la prière au Pape François grâce aux technologies de notre époque ».

Pour ce rendez-vous mondial (chez nous à 17 h 00) le Pape François nous désigne deux grandes intentions 

A)    pour notre Église : qu’elle se rende plus obéissante à la parole de Dieu et se montre plus attirante à notre monde en bouleversement.

B)    Tous ceux qui souffrent à travers le monde : victimes des nouveaux esclavages, de la traite des personnes, des narcotrafics, du chômage ou du travail forcé. « Qu’ils demeurent confiants dans le Christ avec eux crucifié ».

Ainsi, mes frères, au nom du Pape François, je vous invite à nous retrouver tous aujourd’hui à 17 h 00 devant l’Eucharistie, pour le moins en pensée et, si possible, à la chapelle de l’hôpital de Jouarre. Par voie de conséquence, la réunion de prière de lundi 3 juin à 18 h 00 à cet endroit est supprimée.

En toute hypothèse, nous aurons droit au pain bénit en sortant de cette messe, pour nous soutenir cette semaine dans la même mission.

 

Jean-Pierre DOLLFUS

_________________________________

En cette Année de la foi et en cette fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, 

à 17 h, le pape François présidera une heure d’adoration eucharistique en la basilique Saint-Pierre de Rome.

Le pape demande aux catholiques du monde entier de s’unir à la même heure à cette adoration en communion spirituelle.

Notre évêque, Mgr Jean-Yves Nahmias, présidera cette heure d’Adoration eucharistique en la cathédrale Saint Étienne de Meaux, suivie de la procession eucharistique, de la bénédiction de la ville et du diocèse. Les fidèles sont invités à venir nombreux pour manifester leur foi en Jésus présent dans l’eucharistie.

Une heure d’adoration planétaire, dimanche 2 juin, 17h

 En communion avec le pape. Les catholiques du monde entier – de tous les fuseaux horaires – seront en communion avec le pape François, pour une heure d’adoration eucharistique, dimanche prochain, 2 juin 2013, de 17 h 00 à 18 h 00 (heure de Rome ; 15 h 00 -16 h 00, temps universel GMT). L’événement est une première dans l’histoire de l’Église, a souligné Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, qui a présenté l’événement avec Mgr José Ruiz Arenas, secrétaire du dicastère, le 28 mai 2013, au Vatican. L’adoration eucharistique aura lieu dans le monde entier en même temps, en communion avec le pape qui présidera l’adoration silencieuse de Jésus présent dans l’Eucharistie, sur l’autel de la Confession de la basilique Saint-Pierre. Le pape François priera à genoux, en silence :

–         on ne prévoit pas d’homélie, a souligné le père Federico Lombardi. Les cathédrales seront reliées avec Saint-Pierre de Rome en mondovision ou par liaison Internet.

Intentions du pape.

Le pape François a communiqué les deux intentions qu’il a choisies pour cette heure de prière :

1. Pour l’Église répandue de par le monde et rassemblée aujourd’hui en signe d’unité dans l’adoration eucharistique. Que le Seigneur la rende toujours plus obéissante à sa parole, afin qu’elle se montre au monde plus belle, sans tache ni ride, sainte et immaculée (Eph 5,28). Que par le biais d’une annonce fidèle, la Parole puisse résonner comme présage de miséricorde, et provoquer un renouveau d’engagement dans l’amour qui donne du sens à la douleur, à la souffrance, et redonne joie et sérénité.

2. Pour tous ceux qui souffrent de par le monde, victimes de nouveaux esclavages, de la guerre, de la traite des personnes, du narcotrafic et du travail forcé, pour les enfants et les femmes victimes de violences, afin que leur cri silencieux soit entendu par l’Église et qu’ils demeurent confiants dans le Crucifié, que l’on n’oublie pas nos frères et sœurs soumis à la violence. Pour tous ceux qui sont en état de précarité matérielle, spécialement les chômeurs, les personnes âgées et les émigrés, les sans-abri et les détenus, tous les marginaux, sans oublier les malades. Que la prière et la solidarité de l’Église les confortent, les soutiennent dans l’espérance, leur donne la force de défendre leur dignité de personne.

[…] Pour sa part, Mgr José Ruiz Arenas a expliqué les grandes caractéristiques de cet événement « historique »: profond sens de communion ecclésiale avec le pape et de l’universalité de l’Église ; les deux intentions communes proposées par le pape pour l’Église et pour le monde. Le schéma de la célébration est disponible en italien et traduit en 7 langues.

Anne Kurian et Anita Bourdin (Zenit.org, 28/05, extraits).

Comments are closed.