web analytics

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.

– 23 sept 2018 – ENVOI 2018

SsM envoi_2018

Le film des événements:

  1. http://www.catho77.fr/spip.php?article3167 
  2. Les prêtres, les diacres, l’évêque du diocèse de Meaux et une impressionnante assemblée de chrétiens réunis pour célébrer l’Envoi.
  3. Mgr Nahmias bénit les fidèles dans la cathédrale Saint-Etienne
  4. L’ENVOI 2018 en images ! Rendez-vous sur les pages web de l’album pour plus de souvenirs :

20180926 Capture

  6. Les orientations Diocésaines (2018-2024) : 

Texte de promulgation des orientations synodales de Mgr. Jean-Yves NAHMIAS

Mes amis, je suis très conscient de l’énorme travail accompli par les délégués Juniors et Seniors, et, ici, devant vous tous, je veux leur exprimer ma gratitude.
Ce qui me semble le plus significatif et admirable dans ce qui s’est passé, ce sont les « déplacements » qui ont eu lieu dans les têtes et les cœurs ! Dans la rédaction des orientations pastorales, j’ai essayé de rendre compte du cheminement parcouru par les délégués. En effet, celui-ci est pour moi le fruit de l’écoute de l’Esprit Saint et je crois que tous, nous avons à vivre les mêmes déplacements pour être davantage fidèles à la mission que le Seigneur nous confie. Ces déplacements sont à vivre personnellement, en famille et aussi dans nos communautés.
J’accueille donc le travail synodal sans réserve et je promulgue aujourd’hui les orientations pastorales pour les cinq ans à venir. J’ai une grande confiance dans leur fécondité, même si je suis conscient qu’elles vont nous demander fidélité et ténacité.
Chaque pôle missionnaire, chaque communauté aura la responsabilité et la liberté de les mettre en oeuvre selon son rythme, ses forces propres et son discernement.
L’Assemblée synodale nous invite à un vrai chemin de conversion et à un approfondissement de la foi pour être d’humbles et fiers témoins du Christ ressuscité. Pour nous aider dans notre marche commune à la suite du Christ, je donnerai aux catholiques de Seine-et-Marne, chaque premier dimanche de l’Avent, une Lettre pastorale qui fournira des éléments de méditation et des propositions d’actions concrètes. Aimer avec la délicatesse pastorale, la bienveillance fraternelle, la proximité missionnaire : ces trois notions traversent l’ensemble du travail synodal et expriment la même attitude d’accueil, d’écoute et de respect. L’insistance de l’Assemblée à nous faire grandir dans cet accueil fraternel est sans doute un signe des temps face à la dureté de notre société. C’est pour cela que j’ai souhaité nous donner cette orientation première qui nous mobilisera pendant les années qui viennent.
Pour aimer avec la délicatesse du Père, il n’y a qu’un chemin : « être greffé au Christ ». Les délégués ont insisté pour que « nous prenions soin de notre vie spirituelle », que nous retrouvions « une vie intérieure forte ». Cet appel, je l’adresse à chacun d’entre nous, à chacune de nos familles, à chacune de nos communautés. En effet, c’est notre proximité avec le Christ qui peut transformer notre humanité pour que nous puissions ressembler au Christ et aimer comme il nous a aimés.
Cette vitalité chrétienne renouvelée aura à se déployer dans deux chantiers prioritaires :
– Évangéliser les jeunes et prendre soin de leurs familles
– Vivre le jour du Seigneur
Dans ces deux chantiers, nous aurons à partager nos réflexions et nos expériences.
Nous puiserons au trésor de l’Eglise pour que la charité du Christ ressuscité irrigue notre vie de disciples-missionnaires, pour nous former afin de rendre compte de notre foi, pour vivre une vraie complémentarité des vocations.
Tous, nous partageons cette même expérience : « la joie de l’Evangile », lorsqu’elle touche notre coeur, nous pousse à louer le Seigneur et à être des témoins joyeux du Christ ressuscité. Ainsi, nous sommes un peuple rassemblé et envoyé.
Je vous confie une de mes convictions : les temps, s’ils sont rudes, sont aussi favorables. Ayons conscience des changements qui s’opèrent dans la société française et acceptons de changer nos manières de voir et nos pratiques. Dans mes rencontres, je découvre que la foi intéresse de nouveau, et s’il y a une certaine réserve vis-à-vis de l’Eglise, je constate une bienveillance envers les croyants.
La soif de Dieu est là, la nouveauté du Christ est attendue. Donnons le trésor de la foi que nous avons reçu !
Frères et sœurs, allez annoncer l’Évangile du Seigneur !

+ Jean-Yves Nahmias
Evêque de Meaux
23 septembre 2018

20180926 Capture 2

7. Lettre d’information du diocèse de Meaux – N°31

Comments are closed.